Etant de plus en plus mobile, la gestion de ma comptabilité commençait à me poser des petits problèmes logistiques.

Depuis la création de mon entreprise en 2007, je gère tout l’aspect commercial et comptable avec « le couteau Suisse » des entreprises, l’indispensable Gestan. Il y a plusieurs années, suite à la perte d’un ordinateur contenant toutes mes données, j’étais passée à la version Cloud.
Mais, concernant les pièces comptables, j’étais encore au papier… (Moi qui conseille et assiste les entrepreneurs à dématérialiser au maximum, c’était un comble !) ce qui devenait problématique en étant de plus en plus, sur les routes de France et d’ailleurs. D’une part pour l’organisation et le rangement et ensuite pour ne pas avoir 7/7 jours, toutes les données nécessaires à une bonne réactivité.

Et ceux qui me connaissent, savent que la réactivité chez moi, c’est une seconde nature 😉

Ma comptabilité dématérialisée

J’ai donc sauté le pas du tout numérique depuis le 1er janvier ! Je scanne  et archive mes petits tickets de frais divers (avec mon smartphone – merci CamScanner 😉 ) qui sont ensuite renommés et exportés -après saisie sur Gestan Cloud – dans le dossier mensuel lui même classé dans un dossier « Pièces Comptables 2018 ». Les factures reçues par mail, les rejoignent et … c’est tout. Les pièces sont archivées dans le Cloud, sur une formule payante sécurisée.

Cette partie administrative de la gestion d’entreprise qui me bloquait au moins une journée par trimestre (et souvent, un dimanche ensoleillé Arrff), entre le traitement, la saisie et le classement, est gérée au fur et à mesure, aucun ticket n’est égaré. Le plus appréciable étant que la maudite pile de documents qui s’amoncelait ici ou là en attendant d’être traitée a disparu de mon champ de vision ! Yeaahh 🙂

Du coup, après 6 semaines de dématérialisation, je peux vous dire que j’ai gagné en sérénité #zen.

Et çà, c’est vraiment top !

Ayant un accès depuis tous les outils numériques que j’utilise, j’ai « sous la main » en permanence, toute ma comptabilité, désormais totalement dématérialisée et ce, où que je sois.

Et voilà, un frein de moins pour plus de nomadisme, que je vais encore développer cette année en allant chez mes clients pour manager la logistique de leur évènements promotionnels et de communication et/ou les stratégies pour le développement de leur business.

Et vous, êtes-vous passé.e.s au tout numérique ? N’hésitez pas à donner vos trucs pour une gestion plus « légère, en commentaire.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *